• 1947

    Naissance à Bois-Colombes (92), la sage femme se souvient d’un beau bébé.

    Elle avait l'oeil !
  • 1954

    Entrée en sixième avec 2 ans d’avance… rate son bac philo avec 3 ans de retard.

    Je mérite de figurer au Guinness des records, catégorie «cancre».
  • 1974

    Repéré par Henry Chapier, débute aux pages Culture du Quotidien de Paris, dirigé par Philippe Tesson.

    Premier Olympia… dans la salle.
  • 1975

    Découverte du monde des arts et du spectacle, côté journalisme. Radios et télés comme animateur.

  • 1979

    Auteur de Thierry Le Luron, après une critique vacharde. Apprentissage de l’écriture de sketches, le professeur est un génie.

    Un septennat de rire !
  • 1986

    Son père et Thierry le quittent le même mois, Bernard tente d’oublier sa peine dans le « one man show ». Débuts hésitants selon lui, catastrophiques selon la presse.

    On rigole beaucoup moins...
  • 1994

    Déçu, il quitte tout pour se réfugier dans le Gers.

    Étienne Chatiliez avait raison « le bonheur est dans le pré », mais pas trop longtemps !
  • 1995/98

    Glandouille, foie gras, potager et chômage…

    Traversée du désert...
  • 1999

    Après un tour du monde de plus de 80 jours, il remonte à Paris et repart à moins zéro.

  • 2000

    À la demande de l’auteur, il assemble pour jouer, les mots de Frédéric Dard au théâtre Marigny.

  • 2001

    Philippe Bouvard l’invite à rejoindre les Grosses Têtes.

    Jubilatoire !
  • 2003

    Retour au « one man show » devant un public de plus en plus complice.

    Agréable surprise.
  • 2007

    Débute sa collaboration avec Anne Roumanoff pour « Radio Bistro » chez Michel Drucker.

    Merci Anne, merci Michel, merci les téléspectateurs.
  • 2011

    150 représentations au théâtre Saint-Georges avec « Sur Mesure ».

    Merci mon équipe ! On remet ça ?
  • 2013

    Premier Olympia… sur scène cette fois-ci. Supervisé par Yves Pignot, dans la joie et la bonne humeur, puis une tournée en France de plus de 50 dates. Il revient en octobre au Théâtre La Bruyère avec une « collection 2013-2014 », avant de repartir pour une longue tournée en 2014.

    Penser à embrasser les enfants et coupez l'eau.
  • 2014

    Le Théâtre La Bruyère où le public parisien répond présent, puis la province est au rendez-vous, avec encore une longue tournée. En septembre, Laurent Ruquier prend les rênes des Grosses Têtes et propose à Bernard de poursuivre l’aventure. Le week-end, Philippe Bouvard hérite des midis de RTL, et devient l’endroit idéal pour distiller ses célèbres coups de sang dans Allo Bouvard.

  • 2015

    APRÈS Le Grand Rex en février, le Tailleur de Costard prend à nouveau la route, la tournée « sur mesure » se TERMINE… En coulisse il prépare DÉJA son nouveau spectacle pour la saison prochaine, le tailleur de costard reviendra ET ce coup-ci il les rhabillera tous «de la tête aux pieds» !

Voir la page Wikipedia de Bernard