Info ×

Affiche Bernard Mabille Sur Mesure

C’est seul en scène, que l’humoriste Bernard Mabille, auteur de Thierry Le Luron et coauteur du Radio Bistro d’Anne Roumanoff, a investi l’hiver dernier les planches du Théâtre Saint-Georges à Paris. Dans un spectacle sans cesse renouvellé, au rythme de l’actualité, il taille « Sur Mesure » et habille les politiques, les peoples, la Crise et les autres sujets bouillants du quotidien. Son expérience de journaliste et sa présence quasi quotidienne à la radio dans les Grosses Têtes de Philippe Bouvard, lui ont donné cette capacité de réécriture permanente, apportant à ce one-man, l’aspect d’un journal télévisé vivant, à la fois satirique et humoristique. Besoin de rire ? Ne ratez pas Bernard Mabille. « Sur Mesure » est en tournée dans toute la France et en Belgique (voir les dates), sans oublier L’Olympia à Paris, le 21 janvier 2013.

« Sur Mesure » est un spectacle de Bernard Mabille, mis en scène par Yves Pignot, assisté de Pauline Mabille, une création Lumière et son d’Emmanuel Cordier et de Dominique Slabbinck, sur une musique de Florent Mabille,  sous la direction artistique de Pascal Mabille.

Ce spectacle fut joué pour la première fois au Théâtre Saint-Georges à Paris,
du 13 décembre 2011 au 6 mai 2012.

 

Ce qu'ils en pensent

  • LE FIGARO

    Mabille est un bon. Et il le sait. Une valeur sûre. L’un de ces chansonniers qui a vraiment compris l’essence de son métier: être un contre-pouvoir nécessaire, certes, mais surtout aimer la politique, respecter et même admirer ceux qui la font. Ayant bien intégré cela, notre Mabille peut être d’une parfaite férocité et il ne s’en prive pas en tapant, comme il se doit, sur tout ce qui bouge, à droite comme à gauche. Comme dit Anne Roumanoff, pour qui il a écrit la plupart de ses sketchs politiques: «Il m’a appris à être féroce.» Et férocité n’est pas méchanceté. Ce dernier spectacle, Sur mesure est digne des autres, le bon Bernard ayant même gagné en aisance sur la scène… En tout cas, pour le spectateur, le plaisir est là.
    JEAN-LUC JEENER

  • BILLETREDUC.COM

    • Des éclats de rire à chaque phrase pendant 1h30 ; toute la classe politique y passe… Même l’actualité du jour figure dans le spectacle. Artiste très sympathique qui prend le temps d’échanger avec le public à la fin du spectacle.
    • Pour les amateurs d’humour sans concession, Bernard Mabille nous régale de ses saillies et taillent un costard gratis à la classe politique et les autres… Excellente soirée ….
    • Nous avons passé une excellente soirée avec Bernard Mabille. Le rire, l’humour, la bonne ambiance étaient au rendez-vous. La séance dédicace à la fin est le petit plus qui confirme que Bernard Mabille est un artiste proche de son public.

    Lire plus de critiques sur BilletReduc.com…

  • PREMIERE.FR

    L’écriture, comme la couture, est un métier. « Tailleur de costard depuis 1976 », Bernard Mabille pratique donc l’art de la vanne depuis 36 ans, en mettant sa plume au service de Thierry Le Luron ou d’Anne Roumanoff. Mais c’est peut-être debout sur la scène du théâtre Saint-Georges, avec une bonhomie attendrissante, des qualités de tchatche et une aisance sans pareille qu’éclate le plus évidemment sa force tranquille. Car ce chansonnier old school est peut-être le meilleur de nos stand-upers. Sa recette : la tradition remise au goût du jour, la verve des Deux Ânes sans le côté franchouillard, les Grosses têtes avec plus de provoc’ et moins de « bobonne ». Et une acrimonie certaine pour les « cons », qu’il s’agisse des flics, de Johnny ou de la chanteuse Jennifer… Sans oublier les footballeurs surpayés et leurs fans, « des cons qui ont du bol soutenus par des cons qui n’en ont pas ». Et en voyant ce show, on en apprend autant qu’à la lecture du Canard enchainé.
    JULIEN BARRET

  • TELERAMA

    “On n’est pas là pour dire du mal”, avertit Bernard Mabille. Et, bien sûr, il ne fait que cela, une heure durant. Les politiques, toutes tendances confondues, font les frais de son ironie vacharde. “Jospin va aider Hollande. On ne change pas une équipe qui perd.” A la déclaration de Nicolas Sarkozy, “un jour, la France me remerciera”, Mabille répond : “On peut lui dire la date et l’heure.” Un spectacle dans la plus pure tradition des chansonniers où l’ex-auteur des sketchs de Thierry Le Luron prouve qu’il n’a rien perdu de son insolence.
    MICHÈLE BOURCET

Bernard a dit...

Hollande, c’est un peu Pierrot Gourmand, tout ce qu’il touche part en sucette. #BMSM